LES BELLES PERFORMANCES SUR LA ZONE ANTILLES-GUYANE ET EN MÉTROPOLE INCITENT NICKEL À VISER 4 MILLIONS DE CLIENTS EN FRANCE À HORIZON 2024 ET UN DÉPLOIEMENT DANS 7 PAYS EUROPÉENS

 

 

A l’occasion d’une tournée en Martinique et en Guadeloupe de son directeur général Jacques-Olivier Schatz, Nickel présente son plan stratégique 2024. Celui-ci s’appuie à la fois sur le développement du marché français, où Nickel est la 1ère néobanque et le 3ème réseau de distribution de services bancaires, et sur l’exportation du modèle dans 7 pays européens à horizon 2024. Pour atteindre ses objectifs, Nickel peut compter sur le soutien de la Confédération des buralistes et de BNP Paribas.

 

Une néobanque bien implantée sur la zone Antilles-Guyane

 

Avec 74 000 comptes ouverts dans cette zone, la croissance de Nickel se poursuit : 26 000 nouveaux comptes auront été ouverts cette année soit 10 000 nouvelles ouvertures de plus qu’en 2018. Cette croissance continue depuis sa création en 2014 a été notamment portée par le développement du réseau de distribution de Nickel. Aujourd’hui, près de 80 distributeurs tous départements confondus font partie du réseau Nickel en Antilles-Guyane. En 2019, 45 distributeurs ont rejoint le réseau. Parmi les derniers développements de la présence de Nickel dans la zone, figurent le lancement à Saint-Martin en avril 2018 et à Marie-Galante en juillet 2019.

 

Une néobanque arrivée à maturité, aujourd’hui rentable

 

La pertinence du modèle de Nickel est validée par l’appétence de ses clients pour un service innovant, apportant simplicité et bienveillance au marché des services bancaires. Nickel est aujourd’hui rentable et peut autofinancer son développement. Pour Jacques-Olivier Schatz, son directeur général : “2019 pose les bases de notre stratégie ambitieuse avec 1,5 million de clients à fin 2019 et un taux de satisfaction de 93%”.

 

Une néobanque à 4 millions de clients en 2024 en France (métropole et outre-mer)

 

En France, Nickel se fixe comme objectif d’atteindre 4 millions de clients en 2024. Pour ce faire, les équipes de Nickel travailleront notamment à élargir le réseau de distribution pour atteindre les 10 000 points de ventes partout en France, et notamment en Outre-mer qui contribue fortement au développement de l’activité de Nickel. Un réseau de cette taille fera de Nickel le 1er réseau de distribution de comptes bancaires en France en 2024.

 

Une néobanque opérationnelle en Espagne dès le premier semestre 2020 qui vise 7 nouveaux pays d’ici à 2024

 

Nickel a également l’ambition de se lancer dans 7 pays européens d’ici 2024 et étudie actuellement les 4 suivants : le Portugal, la Belgique, l’Italie et l’Autriche. Le premier pays où Nickel se lancera en 2020 sera l’Espagne, en partenariat avec le réseau Fenamix. Il regroupe 6 500 points de vente indépendants en Espagne qui distribuent les loteries et paris sportifs de l’Etat, souvent avec d’autres services.

LES BELLES PERFORMANCES SUR LA ZONE ANTILLES-GUYANE ET EN MÉTROPOLE INCITENT NICKEL À VISER 4 MILLIONS DE CLIENTS EN FRANCE À HORIZON 2024 ET UN DÉPLOIEMENT DANS 7 PAYS EUROPÉENS